etudiants en pharmacie a vos plumes

echanges entre etudiants en pharmacie
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Id Ego Superego.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RED
moderateur


Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Id Ego Superego.   Lun 18 Fév - 13:14

Inspiré de celui qui est déchiré…


…Depuis quand cela dure ? Je n'en ai pas envie, je ne veux pas arrêter de la peindre, qu'elle reste mon model à jamais… je n'ai plus de quoi peindre, reprenons plus tard, le temps d'aller chercher le nécessaire… je ferai tout pour garder ce sourire, j'inventerai excuse sur excuse, pour faire durer ces moments, un peu plus longtemps, juste un peu… juste le temps de ne plus pouvoir détourner mes yeux…


C'est insoutenable, je ne le supporte plus…, cette esquisse, c'est un sourire triste que j'ai peint, on aura bientôt fini ce tableau mais je ne veux plus le finir, ma vie ne m'appartient plus, je voudrais qu'elle parte, ce sourie me tue, à chaque regard, je me sens si vide, le creux en moi devient plus grand, si profond. D'elle, se dégage une telle grandeur, je me sens si insignifiant, pourquoi m'adresse-t-elle ce sourire ? Plus elle me regarde et plus ce sentiment de chaos en moi grandit. Quand bien même elle est restée auprès de moi, je ne mérite pas de tels égards, au plus profond d'elle je me noie, de plus en plus profondément, plus je cherche et plus ce malaise me semble salvateur, en creusant dans mon être, ce sentiment de flottement est paradoxalement réconfortant, j'ai l'impression d'être libéré de tout principe, je ne réponds qu'à l'instinct. Ici plus que jamais je ne serai déçu, j'ai connu toutes les peines du monde pour y arriver, rien ne peut plus m'atteindre, j'y suis serein. J'y suis tranquille.

Est-ce là ? Au fond de chacun, que se cache la véritable nature humaine ? En me remodelant de cet endroit pourrais-je alors pleinement maîtriser ma conscience ? En partant de là, pourrais-je alors l'atteindre et lui faire comprendre ce que je n'ai pu exprimer ?
En elle il y a ce trésor, cette bonté qui m'écrase… ce trésor veut tout dire pour moi, mais j'ai peur, je n'ose le toucher, je me sens indigne de le pouvoir, je dois me chercher avant de lui dire que la vie n'a de sens que dans ses yeux...



Je crains de me perdre dans les méandres de l'âme, je crains de perdre la raison… Elle m'a poussé à entamer un voyage auquel personne n'est préparé, pourquoi moi ? La superficialité est si douce, si réconfortante, pourquoi essayer de se comprendre alors…? Où cela nous mène-t-il ? Mais en elle je crois avoir compris…


Nier la complexité de l'être est se mentir, se chercher permet de s'élever, sans nulle aide, il suffit d'analyser chaque perception, chaque sentiment, chaque facette de nos jugements, en mettant des repères à chaque instant, à chaque décision. Ce sentiment d'unité ne pourra alors être atteint que lorsqu'on aura compris qui l'on est et quelles sont les valeurs qui font ce que nous sommes, nous pourrons alors avancer sereinement et aider les êtres chers qui nous entourent. Apprécier les joies les plus simples et les plus calmes. C'est ce que j'ai appris, c'est ce que m'ont appris, ses yeux….


J'avais l'impression qu'elle regardait au plus profond de ma personne, mais dans son sourire je me suis retrouvé. Ce fut la cause de ma terreur. Le sourire triste que j'ai peint n'était autre que le mien, cette personne sur le tableau n'était autre que moi, durant tout ce temps je n'avais dessiné que moi, dans ses yeux j'y voyais le reflet de ma personne, je dessinais donc mon portrait, j'étais terrifié… Je me sens près à le lui dire, à tout lui dire, à lui raconter mon périple, l'enfer par lequel je suis passé et ce que ses yeux m'ont appris, ma peur du début n'était que la solitude à laquelle j'y tenais, mon abri, ma tranquillité... Elle m'a amené à m'en délivrer.

Je me connais maintenant et je saurais prendre les meilleurs choix en conséquence, je le lui dirai et lui demanderai de regarder en moi pour qu'à son tour elle s'y reflète… Je l'aiderai et je les protégerai, elle, ses yeux et le trésor qu'ils détiennent…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nani
posteur confirmé
posteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 29
Localisation : alger
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   Jeu 21 Fév - 2:24

silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biba
super posteur
super posteur
avatar

Nombre de messages : 1332
Age : 29
Localisation : alger la blanche
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   Jeu 21 Fév - 3:24

RED is in love Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.studioquiz.com
nani
posteur confirmé
posteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 29
Localisation : alger
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   Jeu 21 Fév - 3:31

biba a écrit:
RED is in love Very Happy

mais il n'y'a pas que ça biba, relis un peu ce passage:
Citation :

Nier la complexité de l'être est se mentir, se chercher permet de s'élever, sans nulle aide, il suffit d'analyser chaque perception, chaque sentiment, chaque facette de nos jugements, en mettant des repères à chaque instant, à chaque décision. Ce sentiment d'unité ne pourra alors être atteint que lorsqu'on aura compris qui l'on est et quelles sont les valeurs qui font ce que nous sommes, nous pourrons alors avancer sereinement et aider les êtres chers qui nous entourent. Apprécier les joies les plus simples et les plus calmes. C'est ce que j'ai appris, c'est ce que m'ont appris, ses yeux….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biba
super posteur
super posteur
avatar

Nombre de messages : 1332
Age : 29
Localisation : alger la blanche
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   Jeu 21 Fév - 3:39

nani a écrit:
biba a écrit:
RED is in love Very Happy

mais il n'y'a pas que ça biba, relis un peu ce passage:
Citation :

Nier la complexité de l'être est se mentir, se chercher permet de s'élever, sans nulle aide, il suffit d'analyser chaque perception, chaque sentiment, chaque facette de nos jugements, en mettant des repères à chaque instant, à chaque décision. Ce sentiment d'unité ne pourra alors être atteint que lorsqu'on aura compris qui l'on est et quelles sont les valeurs qui font ce que nous sommes, nous pourrons alors avancer sereinement et aider les êtres chers qui nous entourent. Apprécier les joies les plus simples et les plus calmes. C'est ce que j'ai appris, c'est ce que m'ont appris, ses yeux….
ah wi ta raison
oops g pa tous lu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.studioquiz.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   Jeu 21 Fév - 6:22

Biba , je ne trouve pas ta conclusion , la premiere , contradictoire avec le passage en question...

Yen a qui le savent instinctivement que c'est l'autre, d'autres ont besoin de plus e temps, se retrouver d'abors puis le reconnaitre...

Je peux etre a cote de la plaque . mais c'est mon sentiment...
Vraie ou fictive, histoire sympa Smile
Revenir en haut Aller en bas
maya.rafa
moderateur
avatar

Nombre de messages : 595
Localisation : pas à matiben
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   Jeu 21 Fév - 8:31

Citation :
Le sourire triste que j'ai peint n'était autre que le mien, cette personne sur le tableau n'était autre que moi, durant tout ce temps je n'avais dessiné que moi, dans ses yeux j'y voyais le reflet de ma personne, je dessinais donc mon portrait, j'étais terrifié

ce passage m'a donné autant de plaisir à le lire que de mal à le comprendre et d'apprécier ce sourire triste mais alors 2 théories se posent: soit je suis allée trop loin et ai voulu voir plus loin que ce qui est au bout de mon nez soit c'est un écrit d'une profondeur poignante qui, peut etre que j'exagere ,mais touche vers l'abstrait , ceci dit c'est digne d'un grand écrivain.........certes pas moliére puisque la métaphore est maitresse! mais tu l'as utilisé a juste titre et je te dire chapeau !
critique d'un rat de bibliothèque!!!!!!!!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vamostchi.skyblog.com
RED
moderateur


Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   Ven 22 Fév - 15:58

D'abord il faut arrêter de voir l'amour partout et dans tous les textes, il faut se dire qu'il y a des sentiments qui soulèvent bien plus de passion.


maya.rafa a écrit:
ce passage m'a donné autant de plaisir à le lire que de mal à le comprendre...

Tout le plaisir est pour moi ^^;

Par là je veux pousser le lecteur à ressentir la profondeur des choses, que des moments peuvent signifier bien plus que cela ne parait, que l'on ne vit qu'une fois et que de ce fait nous n'avons qu'une seule chance de comprendre cette vie et par conséquent de la vivre intensément.

Ce protagoniste trouve la réponse dans les yeux et le sourire de cette femme, qu'il en tombe amoureux est une autre histoire… mais cela reste très probable ^^.

Le plus important est que nous avons là quelqu'un qui se cherche et qui cherche un sens à la vie (un peu malgré lui) à travers son model.
Il atteint un point de compréhension qui lui permet d'affronter la vie le sourire aux lèvres, quelles que soient les épreuves qui lui feront face il n'aura plus rien à perdre, car dans son cas il aura maintenant tout a gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   Ven 22 Fév - 16:42

Ben voila j'etais a cote de la plaque Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
nani
posteur confirmé
posteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 396
Age : 29
Localisation : alger
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   Mer 24 Juin - 13:17

ce texte est un chef d'œuvre, je trouve toujours autant de plaisir à le relire et le relire et le relire encore... un flot de sensibilité et de profondeur; deux qualités qui se font rares de nos jours.
t'es un grand RED; bonne continuation!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maleky
super posteur
super posteur
avatar

Nombre de messages : 1709
Localisation : au paradis in chaa allah
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   Sam 18 Juil - 8:27

chapeau bas red .......... et je le trouve trés réconfortant je ne sais pas prkoi je dis sa peut étre parceque jé pu retrouvé mon tréfonds en lisant ce texte je l'apprécie tt simplement merci encore et bonne continuation cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Id Ego Superego.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Id Ego Superego.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
etudiants en pharmacie a vos plumes :: Bouffée d oxygene :: La taverne magique :: Les numéros du saltimbanque-
Sauter vers: